Accueil
 COURS INFORMATIQUE
 Cours Algorithmique
 Cours ASP
 Cours CSS
 Cours HTML
 Cours PHP / MySQL
 Cours Réseaux
 Cours SQL
 Cours Visual Basic
 ARTICLES
  Conception de sites
  Droit & Internet
  e-commerce
  Société
  Strategies du web
  Technologies Web
  Marketing Web
 LIVRES
  ASP/ASP.Net
  C/C++/C#
  Conception de sites
  DHTML/CSS
  Gestion de Projet
  HTML/Internet
  Java/JSP/J2EE
  JavaScript/VbScript
  Juridique
  Marketing/Stratégie
  PHP/Linux/Unix
  Réseaux
  XML/XHTML/XSL
 NETALYA RECOMMANDE
Reussir un projet de site web

XKMS : Le standard PKI de deuxième génération

Auteur : Nicolas Chu
  
Imprimer ce dossier



Ce standard XKMS approuvé par le consortium W3C est destiné à encourager l'interopérabilité des solutions PKI, de signatures numériques et de chiffrement des données.

Microsoft et webMethods annoncent l'adoption unanime sur le marché de la spécification de gestion des clés XML (XKMS) qu'elles ont développée conjointement. Ce standard est destiné à la deuxième génération de services d'infrastructure à clé publique (PKI). Baltimore Technologies, Citigroup, Hewlett-Packard Company, International Business Machines Corp., IONA, PureEdge Solutions et Reuters Limited se sont ralliées à VeriSign, Microsoft et webMethods afin de soumettre ce standard à l'approbation du consortium World Wide Web (W3C), avec le soutien de Entrust Technologies, RSA Security et Science Applications International Corporation. Le consortium W3C a récemment approuvé ce projet. Le standard XKMS permet aux entreprises et aux développeurs de logiciels d'intégrer facilement des technologies PKI de pointes, telles que le traitement des signatures numériques et le chiffrement des données, au sein d'applications de commerce électronique et vise à encourager l'interopérabilité des solutions PKI hétérogènes.

« La migration des problèmes complexes vers l'infrastructure permet aux entreprises du monde entier de mettre plus facilement en place des applications basées sur le Web et les outils sécurisés tels que les certificats numériques et les signatures numériques deviennent des éléments stratégiques permettant d'étendre ce développement », explique Stratton Sclavos, président-directeur général de VeriSign. « L'adoption unanime de la norme XKMS par des acteurs de premier plan sur le marché ouvre la voie à l'interopérabilité des solutions PKI, des signatures numériques et des solutions de chiffrement des données », ajoute-t-il.

Le standard XKMS va surement révolutionner le développement d'applications sécurisées en introduisant une architecture ouverte permettant à presque n'importe quel développeur d'intégrer facilement des services sécurisés directement au sein de leur application. Les développeurs doivent à l'heure actuelle pouvoir doper leurs applications de bureau et de commerce électronique afin qu'elles prennent en charge des clés numériques d'authentification ainsi que des signatures numériques, via l'utilisation de kits proposés par une large gamme de fournisseurs de logiciels. Des fonctions telles que le traitement des certificats numériques, le contrôle du statut de révocation et la localisation et validation des certificats ne sont pas toujours compatibles avec l'ensemble des solutions PKI disponibles sur le marché. Grâce à la nouvelle norme XKMS, ces fonctions sont intégrées directement aux serveurs, accessibles par le biais de messages XML facilement programmables.

« Nous nous réjouissons de ce nouveau standard XKMS et notamment de l'accueil que lui ont réservé nos établissements financiers partenaires », déclare Dave Oshman, vice-président senior de la division Technologie d'Identrus. « VeriSign a permis de résoudre un problème technique stratégique pour les fournisseurs, qui veilleront désormais à promouvoir l'utilisation de certificats numériques et amélioreront le retour sur investissement des acteurs du marché et des prestataires de services », ajoute-t-il.

Au fur et à mesure que les sociétés continuent à promouvoir l'essor de l'Internet dans le cadre d'applications commerciales stratégiques telles que la gestion de la chaîne logistique et la planification des ressources d'entreprise (ERP), elles doivent pouvoir sécuriser leurs applications en utilisant des certificats numériques au sein d'une architecture ouverte et compatible. En déployant des applications conformes au standard XKMS, les entreprises peuvent obtenir une meilleure compatibilité, un meilleur délai de commercialisation, des réductions de coûts considérables ainsi qu'une forte évolutivité des applications commerciales sur les intranets, les extranets et sur l'Internet, de tels avantages ne pouvant être obtenus avec des logiciels PKI propriétaires. La norme XKMS est compatible avec le standard émergent destiné aux signatures numériques en langage XML. Conçue pour être mise en place de la même façon qu'un service Web, la version 1.1 de XKMS est basée sur les protocoles WSDL (Web Services Description Language) 1.1 et SOAP (Simple Object Access Protocol) 1.1. Les prochaines versions de la norme XKMS seront compatibles avec les protocoles de chiffrement, de signature et de langage XML.

« Afin que les professionnels puissent réaliser des transactions à forte valeur ajoutée, la prise en charge de clés numériques permettant une authentification en ligne, des signatures numériques et du chiffrement des données doit être facile à intégrer et compatible avec une large gamme d'applications professionnelles », déclare Warwick Ford, directeur technique de VeriSign.

« Les services Web font évoluer chaque aspect de l'informatique high-tech, en redéfinissant les opportunités qui se présentent aux utilisateurs finaux et les perspectives offertes aux entreprises. Cette transformation repose sur la standardisation publique des technologies XML clés et les standards de sécurité figurent en tête de nos priorités », explique Blair Dillaway, concepteur des logiciels de sécurité chez Microsoft Corp. « Les services sécurisés basés sur le standard XKMS fournissent des fonctionnalités stratégiques en matière de conception de solutions de commerce électronique sécurisées et interopérables », précise-t-il.

« En tant que standard ouvert destiné à l'architecture des services sécurisés en langage XML, XKMS permettra une sécurisation optimale des applications, via une meilleure authentification, et permettra finalement de promouvoir l'essor du commerce électronique sur le marché par le biais d'applications en langage XML. Cette démarche permettra de déployer plus rapidement et plus facilement des technologies d'intégration et facilitera la gestion d'importants échanges industriels », explique Jeremy Epstein, directeur de la division Sécurité et Performances des produits de webMethods, Inc.

Gageons que ce nouveau standard sera très vite adopté à par l'ensemble du marché…




Google
 
 RESSOURCES GRATUITES
 Caractères spéciaux
 Code Couleurs HTML
 Générateur Méta Tags
 Références HTML
 Scripts : ASP
 Scripts : Java Scripts
 PRATIQUE / OUTILS
 Salons Informatiques
 Astuces Windows
 TÉLÉCHARGEMENTS
 Utilitaires système
 Logiciels pratiques
 Jeux & démos
 INFOS SITE
 Contacts
 Mentions légales
 Qui sommes-nous ?
 PARTENAIRES
 Jeux et Jouets
 Murielle Cahen
 Cours d'anglais
 Droit NTIC
 Directeur Internet
 Australie
 Création site Internet
 VOD News
 Web Hostings